« j’attends que tu m’enseignes la technique »

à propos de la réalisation des yeux d’un buste en terre, Chloé m’interpelle sur facebook :   » j’attends que tu m’enseignes la technique » , phrase déroutante et mes réponses à chloé se bousculent en de multiples questions

y a t il une technique ? certainement non. Un savoir faire de l’artiste qui lui appartient et qu’il veut bien détailler en des gestes explicables et que l’élève pourra reproduire . et alors ! aura t on ainsi résolu le problème , non. car une technique ne répond pas à la mise en place d’un regard.

la seule technique que l’on peut enseigner en modelage est : comment assembler les boulettes de terre sans introduire d’air, comment faire secher une pièce sans risque de fentes, comment effectuer une cuisson.

alors comment mettre en place un regard ? bien comprendre l’anatomie et bien regarder son modèle,  et aussi tester sur la terre les différents volumes, repèrer l’ombre, la lumière, les plans, les directions, les rapports de distance d’un point à un autre, les effets de surface. J’y travaille.

Un buste ne sera jamais la copie conforme du réel. Il s’agit plutot de sublimer le réel et si l’objectif est la ressemblance, qu’elle vous éclate au visage ! l’artiste ayant fait des choix, des mises en avant, des exagèrations ou des omissions, pour atteindre un hyperréalisme qui s’impose.

le regard n’est jamais le même d’une sculpture à l’autre, il doit s’harmoniser avec le reste du visage, il n’y a donc pas de technique miracle, juste une envie de faire toujours mieux dans des questionnements incessants.

alors chloé, travaillons, échangeons et cote à cote, encourageons nous dans cet exercice démesuré de la représentation. Soyons fiers de nos réalisations. Elles sont des bornes repère sur notre chemin.

Pascale